Comparez les offres de crédit sans risque et sans engagement !


Nous comparons pour vous le plus large panel du marché :


Bilan sur les crédits à la consommation pour 2016

Pour obtenir gratuitement des offres de crédit à la consommation adaptées à votre situation et vos besoins, il n'y a rien de plus rapide qu'une simulation en ligne.

Notre simulateur vous évite de devoir prendre un rendez-vous avec votre banquier, et vous permet de trouver un crédit conso au meilleur taux sans vous déplacer de chez vous. Lisez l'article en bas de page pour en savoir plus sur vos avantages.



Comme après chaque année d’exercice, le rapport du marché des crédits à la consommation doit être publié à la vue de tous. C’est un bon moyen pour faire le bilan de l’année précédente. Et sans surprise, pour cette fois, le bilan rassure les professionnels. Le taux de demande de crédit à la consommation a augmenté durant l’année dernière. Et selon les sondages, le rythme risque de se maintenir pour cette année.

Des chiffres prometteurs

Durant l’année 2016, 7.4 millions de ménages ont signé un nouveau contrat de crédit. Ce peut être dû par le taux incroyablement bas qui a été pratique par les banques tout au long de l’année dernière. Ce chiffre équivaut à 7.8 % des ménages français. Et il participe à l’augmentation de 46.4 % du taux de détention de prêt en France.

Le crédit immobilier est particulièrement touché par cette évolution, selon ce 29e rapport annuel de l’Observatoire des crédits aux ménages. Il est à un taux de 4.0 % soit 1.2 million de ménages. Par rapport aux 30.5 % de l’année 2016, cette augmentation de 30.7 % n’est pas rien.

Des utilisations qui restent les mêmes

Mais selon toujours ce rapport, l’utilisation des crédits à la consommation reste le même. Les ménages ont recours à ce genre de prêt, mais reste assez prudent pour ce qui est de leur investissement. Outre la pierre, qui est une valeur sûre, le capital sert souvent dans l’équipement des maisons, l’achat ou la réparation des moyens de locomotion (moto, auto), ou encore dans les dépenses courantes. Il n’y a rien de tel qu’un emprunt pour finir les mois sans tomber sans le rouge.

Il n’y a que dans le domaine de l’immobilier que les utilisations ont nettement changé. Au lieu d’un achat simple, les particuliers préfèrent investir dans le locatif. Ce qui parait normal avec des taux d’intérêts qui n’ont jamais été aussi bas, il serait dommage de ne pas se constituer un revenu complémentaire pour la retraite. Si vous aussi vous êtes intéressés pour faire un crédit à la consommation ou immobilier et que vous souhaiter savoir les taux qui vous seront proposés en fonction de votre profil, alors remplissez le simulateur ci-dessus qui vous permettra en quelques clics de connaitre toutes les offres des principaux organismes de crédit présent sur le marché.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 4,00 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...

Laisser un commentaire