Comparez les offres de crédit sans risque et sans engagement !


Nous comparons pour vous le plus large panel du marché :

banniere organisme de credit
Accueil > Credit conso > Fiches pratiques > L’ADIE : Association pour le droit à l’initiative économique

L’ADIE : Association pour le droit à l’initiative économique

Pour obtenir gratuitement des offres de crédit à la consommation adaptées à votre situation et vos besoins, il n'y a rien de plus rapide qu'une simulation en ligne.

Notre simulateur vous évite de devoir prendre un rendez-vous avec votre banquier, et vous permet de trouver un crédit conso au meilleur taux sans vous déplacer de chez vous. Lisez l'article en bas de page pour en savoir plus sur vos avantages.



La recherche d’emploi n’étant plus véritablement une solution rapide pour sortir du chômage, certains particuliers pensent de plus en plus à créer leur propre société. En effet, les entreprises recrutent de moins en moins, et les postes disponibles ne correspondent pas forcément aux besoins du candidat et vis-versa. Si vous êtes alors convaincu que monter votre propre business est ce qu’il vous faut, il reste à trouver le financement pour ce faire en passant par exemple par un organisme de microcrédit. En ce sens, vous pouvez vous tourner vers l’ADIE.

À qui s’adresse l’ADIE ?

logo adieL’ADIE est une aide qui revêt les mêmes caractères qu’une prestation bancaire. Il s’agit d’une sorte de microcrédit qui s’adresse spécifiquement aux personnes au chômage ou encore à ceux qui ne touchent que le minimum social. Le but est de faire en sorte qu’une égalité de chance entre tous les emprunteurs puisse être instaurée, et même pour ceux qui n’ont pas ou plus accès aux crédits habituels auprès des banques.

Vous avez une idée innovante ? Vous saurez la présenter au grand jour et faire une estimation des bénéfices sur plusieurs années ? Vous pouvez prétendre à une aide venant de l’ADIE. Depuis sa création, elle a participé à la réussite professionnelle de plusieurs milliers d’entrepreneurs.

Un prêt de 10 000 euros, mais pas seulement

Le microcrédit de l’ADIE ouvre les portes à un capital plafonné à 10 000 euros. Ce dernier peut servir à n’importe quelle partie de la création de l’entreprise : achat de véhicule, de matériel en tout genre, de stocks de produits et la production des articles.

À part ce capital en lui-même, l’entrepreneur peut demander un prêt sur l’honneur pour compléter le financement. Cette offre peut vous faire profiter d’une somme de 4 000 euros en plus et sans intérêt.

Avec la prime locale, si vous avez de la chance, votre emprunt peut facilement atteindre les 20 000 euros. Mais tout dépend de la région où vous vous trouvez.

L’ADIE est un véritable accompagnement des nouveaux entrepreneurs. Ne se limitant pas à donner les financements nécessaires pour la création de l’activité, le personnel de l’agence vous accompagne à chaque étape et vous donne de précieux conseils pour augmenter vos chances de réussite. Ils peuvent même vous conseiller plusieurs formules de microassurance couvrant les responsabilités civiles, les locaux et les stocks, les pertes en cas d’arrêt soudain de travail, etc. Et bien qu’il s’agisse d’une microassurance, sa qualité n’est pas réduite.

Pour en savoir plus :

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Laisser un commentaire