Comparez les offres de crédit sans risque et sans engagement !


Nous comparons pour vous le plus large panel du marché :

banniere organisme de credit
Accueil > Credit conso > Fiches pratiques > Quel est le rôle du courtier en crédit ?

Quel est le rôle du courtier en crédit ?

Pour obtenir gratuitement des offres de crédit à la consommation adaptées à votre situation et vos besoins, il n'y a rien de plus rapide qu'une simulation en ligne.

Notre simulateur vous évite de devoir prendre un rendez-vous avec votre banquier, et vous permet de trouver un crédit conso au meilleur taux sans vous déplacer de chez vous. Lisez l'article en bas de page pour en savoir plus sur vos avantages.



Les courtiers en crédit sont des intermédiaires en opérations bancaire (IOB), ils se doivent d’être enregistrés à l’Orias et ceci depuis le 15 janvier 2013. Une telle obligation exigée aux IOB a résolu une absence de réglementation notamment depuis la fixation de l’arrêté du 20 décembre 2012 dans le cadre de la loi de régulation bancaire et financière. Elle a permis une classification plus nette des IOB en ayant un statut spécifique, un cadre juridique complet et un régime de commercialisation.

Le but étant de donner un peu plus d’accompagnement aux clients et quelques conseils pour avoir un crédit facile. Ils peuvent ainsi avoir la possibilité de vérifier si le courtier engagé est bien inscrit au fichier de l’Orias, c’est une première étape dans le mandat de recherche de capitaux qui lui est confié. Un courtier immobilier joue ainsi un rôle assez important.

Faire jouer la concurrence entre les banques

role du Courtier en créditLe courtier en crédit étant un professionnel, il est l’intermédiaire privilégié auprès des établissements de crédit.

Il agit sur 3 points clés:

  • Il gagne du temps dans la constitution du dossier par le biais d’une connaissance approfondie des pratiques et procédures bancaires
  • – Il effectue une négociation du meilleur taux même si les barèmes sont bas ;
  • Il apporte une solution de financement appropriée que ce soit pour le type de prêt, la durée,et le remboursement anticipé.

Que vous ayez un bon profil ou pas, il est toujours conseillé de faire appel à un courtier. Le volume d’affaires apportés aux partenaires bancaires permet de négocier quelques pourcentages dont il pourra vous faire profiter.

Adossée au crédit, l’assurance de prêt est aussi un élément dont le courtier a la capacité de négocier. Son action facilite la délégation d’assurance, les banques sont prêtes à accepter une assurance externe si celle-ci émane d’un courtier.

Le coût des services d’un courtier

Les services d’un courtier sont payants. Le courtier doit recevoir du client emprunteur un mandat signé de recherche de capitaux. Le courtier en crédit ne recevra sa rémunération que si l’affaire est conclue, c’est-à-dire quand les fonds seront débloqués.
Cette rémunération est la contrepartie de l’audit financier, de la recherche du financement, du montage du dossier et du suivi de l’opération jusqu’à la signature en présence d’un notaire.

La rémunération peut se faire de 2 manières :

  • Il peut se faire payer directement par les banques grâce à la perception d’une commission qui peut atteindre généralement jusqu’à 1% du montant prêté. Les courtiers en ligne utilisent cette méthode de paiement et ne perçoivent de l’emprunteur aucun frais pour leur intervention.
  • Il peut se faire payer par le client emprunteur. Les frais de courtage représentent également au maximum 1% du montant du prêt avec un plafonnement. En contrepartie le client ne paie aucun frais de dossier.

Attention : Il est conseillé d’éviter de faire jouer la concurrence en faisant appel à plusieurs courtiers car les banques peuvent bloquer le dossier afin de savoir qui a été officiellement mandaté.

Pour en savoir plus :

Les + recherchés : Quel est le role de note a credit, role du courtier négociations

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Notez la vous aussi.
Loading...

Laisser un commentaire