Comparez les offres de crédit sans risque et sans engagement !


Nous comparons pour vous le plus large panel du marché :

banniere organisme de credit

Un nouveau comparateur de crédit bancaire gouvernemental ?

Le gouvernement a récemment mis en place un site officiel permettant de comparer les tarifs pratiqués par les principales banques et organismes de crédit. Ce site permet non seulement de comparer les taux mais aussi les frais annexes, à la manière d’un comparateur classique, comme il y en a déjà tant sur le marché. Pourquoi l’État n’a-t-il mis ce service en place que maintenant ?

Un service qui arrive tard

En juillet 2014, une directive européenne demandait aux État de mettre en place ce service pour aider les consommateurs à s’en sortir. Les banquiers, malgré leur obligation d’information et de conseils, se comportent très et trop souvent comme de simples commerçants qui ne cherchent qu’à vendre leur produit par tous les moyens possibles. C’est en novembre 2015 que l’État se lance donc dans la comparaison d’offres bancaires pour aider les consommateurs. Cependant, ce service arrive bien tard. Cela fait des années que les banques ont trouvé de nouveaux moyens de faire payer leurs clients, en multipliant les frais de manière à complexifier les choses et noyer le poisson. C’est donc une bonne initiative de la part du gouvernement, et mieux vaut tard que jamais, mais quand même.

Une qualité de service certaine, mais avec des moins

Le gouvernement n’ayant pas mis en place ce service pour se faire de l’argent mais bien pour aider les consommateurs, le service respecte la vie privée de l’internaute plus que n’importe quel autre. Il n’y demande pas les coordonnées bancaires ou les revenus, ou de manière générale les données sensibles que les gens ont peur de donner en ligne, par peur qu’elles soient revendues. Cela peut bien sûr se comprendre, mais c’est en fonction de ces données qu’un comparateur peut établir un diagnostic précis en fonction de la situation de l’internaute. De plus, si on ne donne pas son numéro de téléphone, impossible d’être contacté par un courtier pour obtenir ses conseils, il y a donc à la fois du pour et du contre de ce point de vue.

Un autre point positif cependant : leur outil est simple à utiliser et prend en compte les tarifs par région. En effet, plusieurs banques changent leurs tarifs en fonction des régions et des directives du coup ce petit plus est à citer. En, revanche, sa simplicité est aussi un défaut dans le sens où il n’est pas assez personnalisé et ne compare que 15 banques là où on peut facilement obtenir sur internet un emprunt auprès de plus d’une cinquantaine d’organismes de crédit, parfaitement légaux.

Bilan sur le comparateur du gouvernement

Le service de comparaison de taux du gouvernement est pratique pour donner une idée globale aux internautes des montants qu’ils peuvent emprunter. Il permet d’obtenir un ordre de grandeur, et encourage la compétitivité entre les banques. En revanche, ça s’arrête là. Pour obtenir une comparaison complète et efficace et aider les internautes à trouver le meilleur taux, il faudra toujours passer par des sites privés de comparateurs, plus complets et plus précis. Le comparateur du gouvernement n’est donc pas un échec : il remplit son rôle tout en n’anéantissant pas la concurrence ce qui, en somme, arrange tout le monde.

 

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page n'a pas encore été notée, soyez le premier à la noter.
Loading...

Laisser un commentaire